Non à l’augmentation de 10% du contrat sur le dos des élèves !

Signer la pétition des élus des AS

Soutenir les élus des AS en rejoignant leur groupe Facebook

 

Pour ceux.celles qui ne seraient pas au courant, un bref rappel de la situation sur ce qui ne va pas dans le budget Unss National 2018:

Pour maintenir un budget global proche de celui de 2017 et alors que les subventions des collectivités sont en nette baisse, le MEN a proposé que chacun fasse un effort : les licenciés et le MEN. Mais l’effort demandé n’est pas le même du tout ! Aux familles le plus gros effort avec 10% d’augmentation du contrat licence qui apporteront 456 000€ de plus que l’an dernier, et au MEN 125 000€ de plus.

Le MEN globalise la subvention salaire des cadres détachés (les directeurs nationaux) avec celle du fonctionnement. C’est là une distension du lien UNSS/service public puisque le MEN n’affichera plus clairement qu’il assume la rémunération de tous les cadres. Il est facile d’imaginer comment se feront les ajustements quand il manquera un peu d’argent…

Le fonds de solidarité augmente, alors qu’on voit bien qu’il ne représente pas une solution pérenne aux difficultés des AS (voir notre dossier de 4 pages plus complet en fin d’article).
Il y avait d’autres choix possibles, choix que nous proposons depuis plusieurs années.

  • Revoir à la baisse certaines lignes budgétaires (compétitions internationales, communication, certaines manifestations promotionnelles) qui sont en augmentation régulière et exponentielle.
  • Réfléchir au nombre de championnats de France.
  • Intégrer les cadres nationaux encore détachés.
  • Et pour aider les AS, avant qu’elles ne soient en difficulté : Maintenir le prix de la licence, permettre chaque année de passer d’un contrat à un autre (normal/accompagné), laisser le choix de prendre des licences individuelles, abaisser le paramètre de calcul pour les AS de LP (de 18 à 16), étendre la division par 2 du contrat à toutes les AS de LP, etc…

Les seules voix qui se sont exprimées CONTRE ce budget sont celles du SNEP-FSU. Les élu-es des AS ont exprimé leur désapprobation en quittant la salle avant le vote (voir dossier). La FCPE s’est abstenue. En votant CONTRE, le SNEP-FSU a pris ses responsabilités pour défendre l’intérêt des AS et l’avenir du «modèle économique » du sport scolaire.

Nous n’acceptons pas ces choix (d’autant moins quand on se souvient de la façon scandaleuse dont peut être utilisé le budget communication qui a littéralement flambé…ou du déni de démocratie lors du vote de ce budget à l’AG du 1er Juin 2018) et soutenons l’action initiée par les élus des AS.

Nous vous encourageons donc à signer la pétition lancée et à soutenir les actions que nous ne manquerons pas de mener afin de garder un véritable service public du Sport Scolaire, accessible à toutes et tous.

PNDSS 2016-2010

Et pour montrer jusqu’où peut aller le cynisme, rappelons que le Plan National de Développement du Sport Scolaire (2016-2020) indique  en page 17 que le nombre de rencontres doit augmenter ET que le coût de la licence doit rester inférieur à 20€….

Ils osent tout et c’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnait…

 

Le dossier spécial Rentrée 2018 du Snep-Fsu

Une pensée sur “Non à l’augmentation de 10% du contrat sur le dos des élèves !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *