Une ptit’ revue de presse mensuelle pour la salle des personnels

Pour discuter à la pause-café, enrichir les conseils pédagogiques, informer les parents d’élèves, engager un débat avec l’administration, animer les conseils d’administration…

Les articles sont accessibles en ligne en cliquant sur les liens du sommaire (1ère page), ou directement en téléchargeant le pdf.

Toutes et tous contre « la réforme-régressive des retraites ». Le 5 décembre, on ouvre le bal…

Ce jeudi 5 décembre 2019, c’est la date de la 1ère journée de grève interprofessionnelle soutenue par de nombreuses organisations syndicales et de jeunesse (CGT, F0, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, UNEF), qui appellent l’ensemble des salarié-es du secteur privé comme du secteur public, des retraité-es, des privé-es d’emploi, des jeunes, à se mobiliser contre la réforme destructrice des retraites. Avec les syndicats majoritaires de la RATP et de la SNCF appelant à une grève illimitée à compter du 5 décembre 2019, il y a de grandes chances pour que cette journée soit le point de départ d’une mobilisation massive et réussie, tant les transports sont un nœud stratégique et économique, surtout en cette période de fin d’année…

L’éducation doit venir renforcer et amplifier la résonance de cette mobilisation.  Il y a 1001 raisons valables d’être en grève ce jeudi 5 décembre, notamment par le fait que ce seront les enseignants qui y perdront le plus dans ce projet régressif (entre -300 et -800€ par mois selon les estimations)…


– Pour vous rendre compte très concrètement des conséquences, vous pouvez tester avec les différents simulateurs ci-dessous:


​Si cela ne vous plait pas et que vous voulez réagir…

Ci-dessous, 4 actions à réaliser pour contribuer à la réussite de la mobilisation, en informant vos collègues et vos proches, parce que ce sont toujours les petits ruisseaux qui produisent de grands torrents :

(Cliquez sur les liens-texte pour télécharger les outils)

1. Tracts à afficher en salle des personnelsAffiche Snes Appel interprofessionnel ;

2. Une proposition de lettre à envoyer aux représentants des parents d’élèves.

3. Un guide contre « les bobards » à diffuser, réalisé par l’association ATTAC (pour plus de justice Diaporamasociale et fiscale).

4. Un diaporama, pour aider à l’animation des heures syndicales (ci-contre). Le Snes a aussi produit un diaporama très utile.

 

Et vous pouvez bien entendu solliciter vos collègues du SNEP pour venir animer une heure d’information syndicale. Contacts : s3-rennes@snepfsu.net.

Et en bonus, cette Vidéo de 8′ à partager, qui révèle les mensonges et manipulations du gouvernement.

Enquête-Flash sur les heures d’EPS non-assurées dans « l’école de la confiance »

Pour tout.e enseignant.e d’EPS non remplacé.e au delà de 2 jours, nous vous demandons de remplir notre enquête-flash (2minutes suffisent), afin de pouvoir intervenir si nécessaire (et selon la volonté des équipes) au niveau du Rectorat sur les besoins de recrutements actuels et à venir (mouvements inter et intra-académiques).

On compte sur vous!

Merci !! Un peu de repos, pour reprendre de plus belle.

Cette année 2018-19 fut bien chargée tant par les décisions, programmes et lois régressives du gouvernement que par nos mobilisations et actions pour y répondre.

Dans nos actions collectives comme dans nos interventions individuelles auprès des collègues, nous n’avons baissé ni les bras, ni la tête. Pour autant, c’est loin d’être parfait et nous avons conscience d’avoir fait des erreurs et probablement aussi raté des opportunités de convergences. Nous y avons réfléchi et espérons être meilleurs l’an prochain, après des vacances bien méritées.

La lutte ne s’arrête biensûr pas le 5 juillet mais il faut savoir ralentir par moment, afin de reprendre son souffle et repartir de plus belle, car on est loin d’avoir remporté les batailles nécessaires. Il faut aussi savoir se souvenir de nos réussites, de nos actions pour donner l’envie et faire vivre l’espoir d’en accrocher d’autres.

L’année 2018-19 a ainsi été remplie de belles réussites : 83% des voix aux élections professionnelles, des forfaits AS récupérés pour plusieurs TZR, des formes nouvelles de mobilisations et d’informations, des avancées en cours pour la pratique de la course d’orientation, des collègues soutenus face à l’arbitraire de leur hiérarchie, des formations plébiscitées, etc…

La vidéo ci-dessous vise à donner un aperçu (non-exhaustif) de ce qu’est et a fait le Snep-Fsu Bzh en 2018-19:  12′ de bons souvenirs !

– Ces avancées, nous les avons arrachées avec et grâce à vous : les adhérents. C’est donc tout naturellement que nous vous adressons ce Merci ! On compte sur vous pour poursuivre le travail avec l’équipe du Snep 35.


Et comme on sait que les profs d’EPS ne sont pas les derniers à se chambrer, on s’autorise une petite nouveauté:

Le Snep-Fsu 35 lance un Palmomètre !


A partir de 75% d’adhérents dans une équipe, vous passez dans la caté « Equipe Ki n’en veut ! ». Et à 100%, vous entrez dans la légende…avec le grade « Equipe Ki n’en veut, ki n’en veut ! » 

« Equipe Ki n’en veut  –  2018/19 » , ça claque sur le tableau syndical, non ?

Pourquoi 75% ? Bonne question… On va dire que 50%, ca faisait gagne-petit et puis que 100%, ca faisait trop élitiste… Aux AG Unss de rentrée, les palmes seront remises aux équipes ki n’en veulent du 35.

Les nominées pour l’année 2018-19 sont:

Le collège de la Binquenais (Rennes), le collège Jean Moulin (St Jacques de la lande), le collège rené Cassin (Cancale), le collège les rochers-sévigné (Vitré), et le lycée Jean-Jaurès (Rennes).

On en profite pour les remercier, car plus sérieusement, sans ces équipes (et toutes les autres, même Ki n’en veulent un peu moins), le Snep-Fsu 35 ne serait tout simplement pas…